MENU

Création & actualités

Foodvisor : une application pour mieux manger

Foodvisor : une application pour mieux manger

Trois jeunes ingénieurs, Charles Boes, Yann Giret et Gabriel Samain, et une diplômée de l’Essec, Aurore Tran, ont eu l’idée d’allier leurs compétences pour créer la première application de coaching alimentaire grâce à l’Intelligence Artificielle. Objectif : permettre à leurs clients d’adopter facilement de bonnes habitudes et de faire les bons choix pour être en forme.

Surveiller son alimentation pour être en meilleure santé, c’est un souhait courant en ce début d’année ! De nombreuses applications existent pour aider les bonnes volontés à bien s’alimenter. Mais leur utilisation est souvent fastidieuse, imposant de remplir manuellement sa consommation d’aliments pour connaître le nombre de calories absorbées, par exemple. C’est à partir de ce constat que 4 étudiants ont lancé Foodvisor, une application basée sur un algorithme d’Intelligence Artificielle pour obtenir les informations nutritionnelles de son repas. « Á l’origine, nous voulions montrer que la technologie de pointe était vraiment utilisable pour améliorer le quotidien des gens », se rappelle Charles Boes, l’un des fondateurs.

Pour utiliser l’appli, il suffit de prendre une simple photo : elle reconnait automatiquement les aliments présents et estime seule leurs quantités. Á partir de ces informations, elle délivre un bilan nutritionnel complet selon votre profil. Elle peut également récupérer les calories brûlées lors d’une activité physique pour prendre en compte tous les paramètres de l’utilisateur.

Après 3 ans de recherche et développement pour améliorer la technologie, l’application est lancée officiellement début 2018. Accessible gratuitement en version de base, elle existe également en version Premium sous forme d’abonnement payant pour bénéficier de services supplémentaires : chat avec des diététiciens, programmes alimentaires spécifiques (végétarien, Low Carb, sans gluten...), conseils personnalisés...

« Aujourd’hui, la majorité de nos clients est située en France. En 2019, nous voulons nous lancer à l’international, en priorité en Europe, comme au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne, avant de nous étendre aux États-Unis. » Avec à chaque fois bien sûr, un travail d’entraînement de l’algorithme pour prendre en compte les spécificités culinaires de ces pays. Les jeunes chefs d’entreprise veulent également améliorer la version Android et développer de nouveaux services pour offrir une prestation de coaching complète.

Fiche de l’entreprise
Un conseil : Il ne faut pas avoir peur de se tromper et passer trop de temps sur la phase de conceptualisation et de stratégie. Mieux vaut se lancer vite pour avoir des retours utilisateurs qui vous permettront de tester l’appétence des clients au produit et de l’améliorer.
Un chiffre : après une année de commercialisation, l’application compte déjà 1 million d’utilisateurs !
Un contact : Charles Boes, http://foodvisor.io/, contact@foodvisor.io

Cela pourrait aussi vous intéresser :
loader
Design by logo section 4
Espace personnel Top